10/03/2005

B.S.M new's (2): construction de la rampe

 
Table de base:
 
La partie de la table déjà réalisée et servant de support au réseau, a été construite grâce a trois morceaux de planches à tapisser mis bout a bout et fixés sur un support composé de 4 pieds et de barres de renforts.
Les planches ont été recouvertes d'une fine couche de Liège, servant pour l'isolation accoustique. 
Il est a noter que les trois morceaux peuvent etre séparés l'un de l'autre afin de faciliter le déplacement du réseau (pour une éventuelle exposition, qui sais?)
Chaques modules fait une taille de 100 x 60 Cm
Le seul inconvénient provient de la taille des barres de renforts: 3 metres...
 
Ultérieurement, la partie horizonthale du L sera constituée de deux morceau de planche à tapisser: l'un d'100 x 60 Cm et l'autre de 50 x 60 Cm. Ces deux morceaux seront indisociables l'un de l'autre.
Cette partie sera a une hauteur de 8 Cm par rapport à la précedente, le train fesant demi tour dans la partie inférieure et le tram passant au dessus de la boucle du train.
Au total, le réseau comptera 4 modules, les trois de 100 x 60 Cm (partie verticale du L) et un de 150 x 60 Cm (partie horizonthale du L).
 
 
Etapes de la réalisation de la rampe avec des voies encastrées dans la voirie:
 
1°) création de plateaux correspondant au différentes hauteurs de la rampe.
Ces plateaux ont sont composé de plusieures plaques de polystyrènes , certaines superposées afin d'obtenir la hauteur désirée.
 
2°) Création de la première couche de la rampe en plâtre.
Cette première couche servira de support pour poser la voie et la rue.
 
3°) Découpage de gabarits en carton ayant la largeur et épousant le tracé de la voie. Un second gabarit a été créé pour servir de modèle à la pente de la rampe.
 
4°) Après séchage de la première couche de plâtre, placement des gabarits, ceux des voies sont fixés grâce à des épingles tandis que celui de la pente est coincé entre la table et le mur.
 
5°) Platrer le tout, lorsque le platre sera sec, il suffira d'enlever les gabarit pour avoir le tracé des voies dedans ce qui permettra de donner leur tracé definitif aux voies flexibles plus facilement.
Remarquez que ont la profondeur des ornières  à été calculée afin que le champignon du rail effleure la surface de la voirie lorsque une couche de Liège à été placée en dessous de la voie pour l'isolation.

21:35 Écrit par AB8626 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.